Seminole Wind

SEMINOLE WIND

Danse Country Seminole Wind

L’histoire des indiens d’Amérique ne cesse de refaire surface tant son déroulement est dramatique, et est surtout retransmise par des passionnés des Etas Unis. Le passé des Indiens d’Amérique survit aujourd’hui par la voie du mouvement de danse country qui s’organise en France. Les danseurs rendent régulièrement hommage aux tribus indiennes, lorsqu’ils dansent « Séminole Wind », marque de respect pour la tribu Séminole tombée au combat dans les marais de Floride après les décisions gouvernementales de 1832.

Ici les paroles de la chanson, de John Anderson,
qui ont été traduites par Marie France Simon de Kick’n Clap

 » Depuis la nuit des temps
Les hommes ont recherché la richesse cachée
Ils ont creusé pour l’argent et l’or
Et ont laissé des trous béants
Et tout au Sud, dans les Everglades (sud de la Floride)
Où l’eau noire roule et l’herbe se balance
Les aigles volent et les loutres jouent
Sur la terre des Seminoles

Alors, souffle, souffle, vent Séminole
Souffle comme si tu ne devais plus jamais souffler
Je t’appelle comme un viel ami perdu de vue
Mais je sais qui tu es
Et souffle depuis le Okeechobee (Lac de Floride)
Jusqu’au Micanopy (ville de Floride et nom d’un chef Séminole)
Souffle à travers la terre Séminole
Les alligators et les brochets
(gar=poisson de Floride, qui, de mon point de vue,
ressemble à un brochet. Mais je ne suis pas une spécialiste!)

Le progress est arrive et a pris son tribu
Et au nom du contrôle des eaux
Ils ont fait leurs plans et ont asséché la terre
Maintenant les clairières (zones humides de Floride) deviennent sèches
Et la dernière fois que j’ai marché dans les marécages
Je me suis assis sur une souche decyprès
J’ai écouté attentivement et j’ai entendu le fantôme
de Osceola pleurer (autre chef Seminole)

Alors, souffle, souffle, vent Séminole
Souffle comme si tu ne devais plus jamais souffler
Je t’appelle comme un viel ami perdu de vue
Mais je sais qui tu es
Et souffle depuis le Okeechobee (Lac de Floride)
Jusqu’au Micanopy (ville de Floride et nom d’un chef Séminole)
Souffle à travers la terre Séminole
Les alligators et les brochets »
(gar=poisson de Floride, qui, de mon point de vue,
ressemble à un brochet. Mais je ne suis pas une spécialiste!)